• Les conséquences d'une offre alléchante!!

    Free mobile: Les nouvelles antennes inquiètent les maires

    L'offre de Free Mobile

    Article paru dans www.francesoir.fr le 14/03/2012



             Les maires s'inquiètent du prochain déploiement de nouvelles antennes Free d'ici la fin de l'année. Ils réclament à l'Etat de jouer son rôle d'arbitre.

             Dans les faits, les élus se plaignant de ne pas disposer de pouvoirs de réglementation sur la question des antennes-relais, indique  ce mercredi Europe1. Craignant les réactions de riverains, ils demandent, selon la radio, à l'Etat, seule autorité compétente pour réglementer l’implantation des antennes-relais de téléphonie mobile, d'assumer son rôle.

             Les maires souhaitent que soient appliquées les mesures préconisées par le Grenelle des ondes en mai 2009. En résumé, que la tenue de réunions publiques organisées par les opérateurs soient présidées par un représentant de l’Etat. Que les dossiers déposés en mairie par les opérateurs soient assortis d’une simulation d’exposition aux ondes magnétiques pour répondre aux inquiétudes des riverains. Et qu'une réflexion soit menée pour imposer davantage de mutualisation, notamment au sein des grandes agglomérations où les capacités d’accueil des antennes relais sont limitées, poursuit Europe1.

    Iliad veut consacrer 250 millions d'euros à l'extension de ses infrastructures

            Quoiqu'il arrive, ces questions seront débattues le 4 avril prochain à Valence lors d’un colloque organisé par l’Association des maires des grandes villes de France. Des questions légitimes quand on sait que Free, entré avec fracas en janvier sur le marché de la téléphonie mobile, a promis jeudi dernier de mettre le paquet en 2012 pour développer ses infrastructures et faire « monter en puissance » un réseau qui utilise encore très largement celui d'Orange pour acheminer son trafic.

            En 2012, Iliad, la maison mère, prévoit de consacrer 250 millions d'euros à l'extension de ses infrastructures mobiles, contre 142 millions l'an passé et 20 millions en 2010. L'objectif étant d' « intensifier le déploiement, afin de disposer de 2.500 sites (antennes) équipés à fin 2012 », contre les quelque 900 actuellement en service ou prêts à émettre, et sur un total de 6.000 que le groupe entend à terme installer. Tout un programme.

     

    Source :

    http://www.francesoir.fr/loisirs/nouvelles-techno/free-inquietudes-des-maires-face-au-developpement-des-antennes-free-196536.html

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :