• Et si on s'interrogeait avant de dégainer?...

    ...ou le plaisir du Moment Présent

     

     « L'hyperconnexion : le mal d'une époque

     - août 2014 »

     

     

           « En France, le téléphone portable a commencé à devenir populaire à partir de 1997-1998. La tatoo, le tam-tam, bipers français qui utilisaient les ondes analogiques (donc sans problème de santé) ont dû céder le pas à ce nouvel outil technologique.

    Un certain nombre de gens sont d'abord restés distant de cette nouvelle technologie, qu'ils avaient jugé à raison, parfois intrusive et souvent inopportune, puisque c'était accepter d'être toujours joignable, donc à tout moment de la journée et pour n'importe quelle raison.

    L'argument pour convaincre les plus rétifs était qu'ils étaient LIBRES. Qu'ils pourraient donc couper leur téléphone quand bon leur semblerait. Que ce n'était qu'un outil, qui pourrait leur sauver la vie en cas d'accident de voiture ou pour recevoir un appel urgent en cas d'enfant malade... et puis finalement pour recevoir des appels d'une urgence capitale comme : "n'oublie pas la baguette de pain", "quelle bouteille de lait dois-je choisir ?" ou encore "j'arrive dans 5 minutes"...

    Ainsi, le téléphone mobile, quand il est sans cesse connecté, devient une source d'intrusion perpétuelle dans la vie des gens. 


            Petit à petit mais très vite, le portable est devenu un outil de contrôle. Car quand on appelle quelqu'un sur son téléphone portable, on ne l'appelle pas chez lui, on l'appelle lui. Cette intrusion immédiate, qui a irrité et irrite encore certains, a été acceptée, parce qu'elle est bilatérale, réciproque. On me fait ce que je fais aux autres. Et tout le monde fonctionne ainsi.

    Le portable, qui devait être un outil pour compléter la fonction du téléphone fixe, au cas où on ne pouvait faire autrement, a fait l'objet de campagnes marketing phénoménales et est devenu, en une dizaine d'années, un accessoire indispensable à la vie courante.
    Or, il est évident que le portable est souvent un gadget pour tromper l'ennui tout en restant seul avec soi-même, dans sa bulle. Vous verrez souvent, en prenant les transports en commun ou dans la salle d'attente d'un médecin, des personnes pianotant sur leur portable, le visage baissé vers l'écran, comme pour éviter de rentrer en contact avec le réel. Pire, même en couple, il est parfois un outil de distraction et de passe temps, dans un moment qui devrait être intime .
    On est loin de la gêne des débuts, quand il était très malpoli de parler au téléphone au restaurant ! [...]

    Nos enfants sauront-ils que leurs parents utilisaient autrefois des cabines téléphoniques, attendaient leur rendez-vous au café les bras croisés et allaient rendre visite à un ami en sonnant à sa porte, sans l'appeler dans le hall de l'immeuble !

    En effet, les parents, inquiets et certainement mal informés ont équipé leurs enfants et adolescent d'un téléphone portable, et ont justifié ce choix par la possibilité pour eux de signaler tout événement anormal et de pouvoir les joindre et les localiser facilement à tout moment. Dans cet esprit, des bracelets électroniques de la marque LG, fonctionnant en Wi-fi, permettent aujourd'hui de localiser les plus petit. Ces équipements arriveront bientôt en France...
    Voir : DANGER/ ENFANT et bracelet connecté - Lettre ouverte à Jacques Toubon etMarisol Touraine - Robin des Toits - 15/07/2014

     
            Evidemment, il ne faut pas être passéiste mais "vivre avec son temps".
    Cependant, alors que
    la téléphonie mobile, le Wi-fi et autres technologies connectées envahissent littéralement l'espace public et privé en occasionnant un accroissement exponentiel de l'exposition aux champs électromagnétiques, n'est-il pas temps de s'interroger sur leur utilité et d'adapter leur utilisation au besoin réel ?

    En effet, pour de nombreux enfants et adolescent, Internet = Wi-fi, la connexion par câble n'existe pratiquement pas car ils n'ont connu que les tablettes et les smartphones. Cependant, la connexion internet classique par câble est la plus stable, la plus sécurisée, la plus rapide et sans aucun danger sanitaire. Elle permet, en outre, d'utiliser internet en un temps et un lieu défini, de sorte de ne pas être envahi par la réalité virtuelle. [...]

     

          Ce questionnement, en vue d'une modération n'est pas uniquement la responsabilité des pouvoirs publics. Robin des Toits revendique la baisse des seuils d'exposition de la téléphonie 2G à 0,6V/m (se basant sur le rapport Bioinitiatve 2007 - 2012) ainsi qu'un moratoire sur la 3G / 4G (se basant sur le rapport Reflex 2004) et le remplacement technologique ou l'interdiction du Wi-fi... Mais évidemment, il s'agit de voeux pieux sans une prise de conscience générale de la toxicité sanitaire que Robin des Toits dénonce depuis une dizaine d'années[...].
    Cette multiplication des échanges par champs électromagnétiques hyperfréquence occasionne ces dommages sanitaires, que l'on le sente ou non, sur soi, sur ses enfants. De nombreuses études prouvent que l'exposition in vitro et dès le plus jeune âge augmente le risque de troubles comportementaux et de l'autisme mais également des tumeurs cérébrales. [...]

     

    Une mode timide mais qui fait peu à peu parler d'elle : la "déconnexion". Ou comment passer de bonnes vacances sans la pollution de son téléphone mobile ou de sa tablette en 4G / Wi-fi. C'est à dire d'abord sans le stress lié à une activité de bureau, en étant totalement dans le présent avec les gens réels qui nous entourent mais aussi sans la pollution invisible que constituent les micro-ondes numériques en hyperfréquences, pulsées ou non en extrêmement basses fréquences (les données) qu'utilisent nos équipements mobiles.
    On trouve chaque semaine dans les kiosques, des articles de magazines donnant des adresses utiles pour passer des vacances sans Wi-fi et si possible le plus à l'écart possible des antennes-relais de téléphonie mobile.
    Ce détachement a donc commencé par le sentiment d'être débordé par la technologie mobile, de ne plus pouvoir se détendre et consacrer du temps aux choses présentes autour de soi lorsqu'on est en vacances.

            C'est l'impérieuse exigence sociale du portable qui nous a fait oublier que si le téléphone peut sauver de nombreuses situations comme lors d'un voyage en pleine mer en solitaire, il est pratiquement toujours inutile lorsqu'on a besoin de ses deux mains et/ou de son attention (conduire, payer à une caisse, regarder un film au cinéma...) mais aussi lors d'un accident de la route. Le téléphone devient hors d'usage dans la plupart des cas ou est inaccessible.

     

            Au delà du problème sanitaire, il est évident que l'objet quasi culte que représente aujourd'hui le téléphone portable, devenu smartphone, qui, en plus de téléphoner et d'échanger des textos, permet de prendre des photos et d'échanger des e-mails, offre une sensation de liberté aux adolescents autant qu'à leurs parents. Leur occupation est donc excessivement portée sur cet accessoire (de mode), un accessoire unipersonnel qui nuit in fine à leur capacité d'attention, de mémorisation et à leur sociabilité.

         Il suffit de voir et d'entendre les réactions de nombreux utilisateurs de téléphone portable lors d'une panne de réseau. L'angoisse les gagne . L'impression d'être totalement coupé du monde !

     

     

    Ce clip, intitulé "I Forgot My Phone" est éloquent à ce sujet :

     

     

            À l'opposé de cet excès, un récent exemple est à suivre :

     

    Insolite : Un café qui bloque le réseau mobile et le Wifi [...]

    Les fondateurs du Faraday Café au Canada sont de notre avis et ont décidé de baser leur concept café sur cette idée. Remettre au cœur des conversations l'humain en coupant toutes les connexions avec le monde extérieur. Vous aurez beau tendre le bras vers la fenêtre, vous ne capterez pas de réseau mobile et encore moins un wifi à proximité. Vous êtes obligés de vous intéresser à votre interlocuteur et vous ne pouvez plus vous échapper dans votre smartphone.

    Pas besoin de penser que vous allez pouvoir pirater le dispositif. Si vous ne captez pas de réseau, cela est à cause de l'architecture du bâtiment qui a été pensée pour couper toutes les ondes.

    Et vous quelle est votre solution pour que vos amis ne passent pas toute la soirée sur leur smartphone ?


    ---
    Source : http://actu.meilleurmobile.com/insolite-cafe-bloque-reseau-mobile-wifi_64856

     
            On peut espérer que peu à peu, les gens se rendront compte des limites et des dangers de la téléphonie mobile et du Wi-fi et, faisant suite à cette époque d'usage excessif et d'absence de limitation, une nouvelle époque de modération de l'utilisation personnelle et de limitation des puissances d'exposition aux ondes de la téléphonie mobile et du Wi-fi verra certainement le jour.

    Une législation sera nécessaire mais en attendant, vous êtes informé et pouvez le faire savoir !
    Si possible par téléphone fixe ou dans la vraie vie ! »

     


    Source :

    http://www.robindestoits.org/L-hyperconnexion-le-mal-d-une-epoque-la-preuve-en-images-et-en-video-aout-2014_a2243.html

     



     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :