• "Comment et pourquoi désactiver le wifi chez vous"

    "Comment et pourquoi désactiver le wifi chez vous" :

     

    "Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

    (*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
    (**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifiq
     

     ue Bioinitiative.

     


                 En préliminaire, quelques rappels 


    La structure physique de l'émission "type téléphonie mobile" (dont le Wifi) est composite. Elle est triple :

    – une hyperfréquence, ou micro-onde,
    – une gamme de très basses fréquences,
    – une multipulsation chaotique, c'est-à-dire sans résonance de rythmes.

            
    Bien qu'à faible puissance électrique (0,1W env.), la fréquence particulière des émissions Wifi (~2450Mhz : fréquence d'agitation des molécules d'eau utilisée dans les fours micro-ondes) la rendent particulièrement toxique car émise en permanence et accompagnée d'ondes pulsées en extrêmement basses fréquence, qui perturbent notamment l'activité électrique du cerveau mais aussi le système endocrinien et immunitaire.

            Sachez également que vous pouvez incommoder des voisins "électrosensibles",
    même en ne l'utilisant que la journée et en l'éteignant la nuit. L'idéal étant l'utilisation du câble Ethernet ou USB et la désactivation du Wifi expliquée ci-dessous.

             Même si vous ne le ressentez pas physiquement, sachez que le Wifi
    (au bureau comme à domicile) en raison de sa structure particulière d'ondes (pulsées en extrêmement basses fréquences), vous expose à ces principaux effets biologiques :

    – la perte d'étanchéité de la barrière hémato-encéphalique
    (barrière sang-cerveau) ;
    – la perturbation de production de la mélatonine et de l'acétylcholine
    (mémoire, concentration, humeur)
    ;
    – la déstabilisation des régulations membranaires ;
    – les dommages génétiques.

             
    NB : Le gouvernement allemand* recommande l'utilisation des connexions filaires pour raison sanitaire (Fibre optique ou cuivre pour le déploiement industriel, USB ou Ethernet / RJ45 en intérieur), qui procurent une plus grande fiabilité technique (meilleure stabilité, meilleur débit, meilleure confidentialité) tout en préservant la santé. Et de désactiver l'option Wifi, qui est activée par défaut sur la plupart des modem fournis pour l'accès à Internet par ADSL.
    La Parlement Européen et le Conseil de l'Europe préconisent également l'abandon du Wi-fi.

     

    http://www.robindestoits.org/L-Allemagne-recommande-aux-citoyens-d-eviter-d-utilser-le-Wi-Fi-The-Independent-09-09-2007_a341.html



    Et maintenant, DESACTIVONS LE WI-FI : 

     

    RDV sur cette page pour voir les différentes procédures

     classées par marques et modèles de box : 

    http://www.robindestoits.org/Comment-desactiver-le-wifi_a227.html

     

      Une fois votre wifi désactivé, il ne reste "plus qu'à" convaincre vos voisins d'en faire autant !...

    Pour désactiver le Wifi de l'ordinateur 
              Les ordinateurs portables équipés en Wifi ont parfois un interrupteur sur le devant permettant de couper l'émission/réception de l'ordinateur. Sinon, il peut s'agir d'un logiciel pré-installé qui permet d'en activer et de désactiver le Wifi.
    Pour les ordinateurs domestiques et les stations de travail professionnels non portatifs et qui sont équipés d'une carte Wifi, il faudra veiller soit à désactiver le "réseau sans fil" des propriétés du réseau (*), soit, à défaut , à démonter physiquement la carte wifi.

    (*) Sous Windows, cela se passe sous Panneau de Configuration > Connexions réseau > clic droit sur l'icône Sans fil > Désactiver.

     

               Pour le Wifi, il est indiqué de le désactiver une fois pour toute et d'utiliser des câbles réseaux ou dans le pire des cas la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne) qui utilise le réseau électrique pour faire transiter l'information mais augmente considérablement le champ électromagnétique de la maison si, comme dans la majorité des cas, les câbles électriques ne sont pas blindés (ce qui est très rarement le cas, même dans les constructions neuves). . Il faudra alors utiliser cette solution CPL en dernier recours et sur des périodes courtes à défaut de câbler votre habitation convenablement (réseau Ethernet par câbles RJ45) ou de pouvoir blinder votre réseau électrique.

     

    Les DECT :

              Enfin, il est important de savoir et de diffuser le fait que le téléphone sans fil domestique appelé DECT émet le même type d'ondes et aux même fréquences que le Wifi (~2450Mhz, fréquence d'agitation des molécules d'eau) et que ces appareils ont une base émettant en permanence et dans un rayon de plusieurs mètres des ondes "pulsées en extrêmement basses fréquences" de type téléphone mobile. Or, la particularité de ces bases est d'émettre en permanence même quand le téléphone n'est pas en communication (NB : idem pour le Wifi, qui émet même lorsqu'il n'y a pas d'activité, Internet par exemple). Il est donc conseillé d'utiliser des téléphones fixes qui soient filaires.


            
    Conclusion : Une fois le Wifi désactivé, à la fois sur votre modem et sur votre ordinateur (portable) le cas échéant, passez le message à vos voisins.
    Si vous avez besoin d'utiliser votre ordinateur à longue distance de votre modem, pensez qu'il est toujours possible de passer les câbles le long des plinthes (ou dans les plinthes lorsqu'on rénove). Cela vous assurera un meilleur débit, une meilleure stabilité de connexion et une plus grande confidentialité dans votre activité Internet.

     

    Source :

    http://www.robindestoits.org/Comment-desactiver-le-wifi_a227.html

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :